Actualites

FIFO 2010 : UN PALMARES DE FILMS FORTS ET UN BILAN POSITIF

A l’occasion de la cérémonie de remise des prix vendredi 29 janvier 2010 dans le Grand Théâtre de la Maison de la Culture, le jury international du FIFO 2009 présidé par Mme Florence Aubenas a décerné les prix suivants :

Le Grand Prix du JuryTE HENUA E NOHO, THERE ONCE WAS AN ISLAND réalisé par Briar March et produit par On the level productions qui remporte un prix d’un montant de 500 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.

Le Prix spécial du JuryTHE TOPP TWINS UNTOUCHABLE GIRLS réalisé par Leanne Pooley et produit par Diva Films qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.

Le Prix spécial du JuryNOHO HEWA réalisé par Keala Kelly et produit par Kuleana Works Production qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.

Le Prix spécial du JuryBASTARDY réalisé par Amiel Courtin Wilson et produit par Film Camp qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp, offert par le Comité organisateur.

Le public a choisi quant à lui son film favori :

Le Prix du PublicTERRE NATALE, RETOUR A RURUTU réalisé par Jean-Michel Corillon et produit par Kwanza & Bleu Lagon Productions & Canal Overseas, qui remporte un prix d’un montant de 300 000 Fcfp. Ce prix est offert par la Ville de Papeete.

Chaque représentant du film primé a également reçu un trophée en bois sculpté, réalisé par les élèves du Centre des Métiers d’Art.

Le 7ème Festival International du Film documentaire Océanien a ouvert ses portes du 25 au 31 janvier à la Maison de la Culture, transformée en « Village du FIFO » pour l’occasion.

Au cours de cette semaine, pas moins de 23 007 entrées dont 4 530 scolaires ont été comptabilisées. Le FIFO confirme sa place dans le monde audiovisuel océanien, autant auprès d’un public polynésien conquis que des professionnels venus de toutes les régions du Pacifique, mais aussi du Canada, de France et des Etats Unis. Les ateliers gratuits, colloques et rencontres ont eu également leur lot d’adeptes, avec 1516 participants, soit le double de la fréquentation de l’an passé.

Tous ont pu constater la qualité croissante des documentaires projetés, et du festival qui ne cesse de grandir et de se développer. Le FIFO permet désormais à de nombreux professionnels de se retrouver au sein d’un événement annuel audiovisuel fédérateur.