Actus

Un nouvel atelier est proposé cette année au Fifo : l’animation en trois dimensions. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne suffit que d’un ordinateur, voire d’une tablette, d’un logiciel gratuit et d’un peu d’imagination pour créer son propre film en images de synthèse. Avec le guide Toarii Pouira, c’est encore plus simple de se lancer !

C’est une thématique qui revient souvent au Fifo : la question du genre. La personnalité, les combats, les rêves, les douleurs des personnes transgenres transparaissent à travers ces films, qui touchent le public. Les documentaires sélectionnés sont ainsi régulièrement récompensés par le jury ou plébiscités par le public. Pourquoi autant d’intérêt pour cette thématique ? C’est la question qui était au cœur d’une conférence sur les documentaires et le genre en Océanie, ce mercredi matin, au Fifo. Rencontre avec l’une des intervenantes, Eliane Koller, réalisatrice du film Les étoiles me suffisent, présenté hors compétition.

Comme chaque année, le FIFO organise des rencontres intitulées Inside the doc. Un moment d’échange entre les réalisateurs, les producteurs et le public qui se déroule sur le paepae a Hiro. Ce mercredi 6 février, Eliane Koller, réalisatrice, et Vainoa, personnage du film, sont venues discuter de leur documentaire Les étoiles me suffisent, projeté hors compétition lors de cette 16e édition.

C’est le cheminement d’un homme qu’il nous est permis de comprendre dans le film Au nom du père, du fils et des esprits, en compétition officielle au Fifo. Suivant son fils, Emmanuel Tjibaou, on découvre les différentes facettes de cet homme politique qui a marqué l’histoire de la Nouvelle-Calédonie, mais dont le parcours reste méconnu. Le film s’inscrit aussi pleinement dans le présent en soulevant des interrogations majeures au moment où le peuple calédonien est appelé à décider de son avenir.

Le coup d’envoi du 16e festival international du film documentaire océanien a été donné ce mardi matin, sur le paepae a Hiro de la Maison de la culture. Le Fifo est le deuxième plus grand événement culturel de l’année en Polynésie française, comme l’a souligné le vice-président, Teva Rohfritsch, et son rayonnement dépasse les frontières du fenua en permettant, selon les termes employés par Wallès Kotra, cofondateur de la manifestation, « la visibilité de ce continent invisible ».

Heretu Tetahiotupa et Christophe Cordier sont les auteurs de Patutiki, l’art du tatouage des îles Marquises, film en compétition pour ce FIFO 2019. Les deux réalisateurs vivent aux Marquises sur l’île de Nuku Hiva. Durant deux ans, ils ont suivi les Marquisiens pour filmer la pratique du tatouage. Un art ancestral qui a été interdit par les missionnaires avant de renaître de ses cendres. Durant 55 minutes, le film entièrement en langue marquisienne plonge le spectateur dans cet art unique aux motifs denses, au sens fort et à la portée symbolique. Entre récits des anciens et rencontre avec les jeunes, Patutiki, l’art du tatouage des îles Marquises propose un voyage dans la culture et l’histoire de cet archipel qu’on surnomme Enua Enata, la Terre des Hommes.

Changer la vision des gens sur les personnes transgenres : c’est l’ambition d’Awa, jeune Néo-Zélandaise née garçon. Dans le film Born this way, elle raconte son histoire, comment elle a « choisi de rester fidèle à elle-même » en changeant de sexe, et l’acceptation de ses proches. Le film est en compétition officielle au Fifo.

Le FIFO 2018 s’est achevé le 11 février dernier après une semaine de rencontres et de découverte des films documentaires océaniens présentés cette année. La prochaine édition du festival – la 16e déjà ! – se tiendra du 2 au 10 février 2019 à la Maison...

Après la semaine de festival qui s'est déroulé à Papeete au mois de février, les documentaires océaniens voyagent une fois de plus à travers la Polynésie française. En effet, pour 2018, la tournée du FIFO dans les îles a démarré avec le passage à Bora...

  La quinzième édition du festival international du film documentaire océanien s’est finie en beauté avec la traditionnelle remise des prix pour les professionnels, le jury et les invités. Le public a eu, lui, jusqu’à dimanche 17 heures pour profiter des dernières projections. Pour les organisateurs,...

Vendredi 9 février s’est déroulée la cérémonie de remise des prix de cette 15ième édition du FIFO. Le film Making Good Men a remporté le grand prix de ce FIFO 2018.     « L’écrivain Le Clézio disait de l’Océanie, qu’il était un continent invisible. Avec ce 15ième FIFO,...

    Ils font partie de l’aventure FIFO depuis plus de dix ans. Chaque année, les ateliers du festival rencontrent un franc succès. Initié en 2017, l’atelier vlogging attise toujours les curiosités. Reportage.   Dans la salle du cyber espace de la Maison de la Culture, des apprentis intrigués....