RENCONTRES AUDIOVISUELLES

De nombreux festivaliers se rendent au FIFO dans l’espoir secret d’une rencontre. Peu en sortent déçus…

Il y a d’abord la rencontre avec le festival. Dès les premiers pas dans le village, on est saisi par l’effervescence humaine et culturelle. Se répand dans les moindres recoins de la Maison de la Culture, le bourdonnement des centaines de spectateurs et professionnels qui s’extasient, discutent ou débattent entre eux.

Il y a évidemment la rencontre avec le film. À mesure que la pellicule dévoile les images, des émotions naissent, grandissent, nous bouleversent et nous font vivre. Dans une salle de projection, même plongée dans le noir, l’émotion est palpable.

Parfois il y a la rencontre avec l’autre. Cet étranger sur un siège voisin avec lequel on partage un rire, un sentiment de colère ou une larme… Signe d’une humanité commune et de valeurs partagées.

Et puis il y a des rencontres encouragées par le Festival. Comme des graines de créativité prêtes à germer, elles sont plantées chaque année, au détour d’une conférence, d’un atelier ou d’une table ronde… Des échanges qui posent les prémices d’une récolte toujours plus abondantes de créations !

INSIDE THE DOC
RENCONTRE AVEC LES RÉALISATEURS – PAEPAE A HIRO

À l’ombre bienveillante du tumu ‘ōrā de Te Fare Tauhiti Nui, des temps d’échanges sont organisés entre le public et les équipes des films en compétition. Les majestueuses racines aériennes du banyan, son caractère sacré et son énergie mystique créent une atmosphère particulièrement propice aux confidences.

Pendant ces instants privilégiés le public re-découvre un film à travers la sensibilité de ceux qui l’ont vécu de l’intérieur : acteur, réalisateur ou encore producteur. L’occasion pour le spectateur de plonger au cœur de l’œuvre et d’en approfondir sa compréhension.

L’intimité du format permet à l’équipe du film d’être accessible et disposé à répondre aux interrogations du public. Les professionnels sont invités à partager sans tabou leurs expériences d’écriture, de tournage ou d’interprétation… De nombreuses discussions, souvenirs ou enseignements vous attendent ainsi sur les pierres inspirantes du paepae a Hiro.

Programme des rencontres :
Mercredi 6 février 
10h30: Hine Tai’a – Chroniques d’une famille de pêcheurs
11h: Opanipani, prisonnier à Tahiti
11h30: Les étoiles me suffisent
12h: Born This Way: Awa’s Story
12h30: Marks of Mana

Jeudi 7 février
11h: Patutiki, l’art du tatouage des îles Marquises
11h30: Cyril ma part kanak
12h: Heiva le rythme d’un peuple
12h30: Artefact – Star Travel
13h: Power Meri

Vendredi 8 février
10h30: Des paroles et des écrits
11h: Sauvages au coeur des zoos humains
11h30: Gurrumul
12h: Au nom du père, du fils et des esprits