FIFO 15th AWARDS

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM  DOCUMENTAIRE OCEANIEN

(English translation coming)

15 ans après, l’aventure continue…

2004. C’est l’année où l’idée d’un festival de films documentaires traversa l’esprit de deux hommes. Une idée lumineuse nourrie d’un espoir fou, celui d’offrir à l’Océanie une place d’honneur dans un monde d’images, de dialogues et de rencontres. Elle fut ainsi l’année où le FIFO poussa son premier cri.

Depuis, le FIFO embarque ses festivaliers dans l’exploration du grand Moana Nui a Hiva chaque année. Voyage d’émotions, de découvertes et de partage. Périple de révoltes, d’échanges et de réalisation. Odyssée d’une affirmation toujours plus forte, confiante et bienveillante de l’Océanie, porteuse d’un patrimoine séculaire, exceptionnel, extraordinaire. L’Océanie, porteuse aussi de messages multiples, oscillant de coups de sang en coups de cœur. L’Océanie, enfin, tressée de diversité, de sincérité et d’authenticité, à l’image des peuples et des cultures qui la dessinent.

15 ans après, les rideaux se lèvent encore comme on hisserait les voiles d’un va’a tau’ati qui emmène le public à la découverte de l’immensité culturelle océanienne. Grâce au documentaire océanien, il navigue entre les mille et une constellations d’îles des pays du Pacifique. Au milieu de leurs peuples à l’identité entrelacée de mille et une particularités, pour un avenir toujours plus éclatant. Plus que jamais, le FIFO offre une scène, un écran, un pupitre pour porter les voix océaniennes et faire entendre leurs préoccupations d’hier, pour aujourd’hui et vers demain.

L’audiovisuel océanien ne connaît pas de frontière. Ni dans l’espace, ni dans le temps. Après la semaine de festival, la pirogue du FIFO sillonne l’océan jusqu’aux rivages des 5 archipels polynésiens pour la tournée du FIFO dans les îles. Elle poursuit son odyssée au-delà de nos récifs, dans le grand Pacifique, jusqu’à l’Occident grâce au programme du FIFO Hors les murs. Ainsi, chaque année, de nouvelles fenêtres de projections s’offrent à nos films.

Plus qu’un événement culturel, le FIFO joue aussi un rôle primordial dans le développement de l’industrie audiovisuelle en Océanie. Unique rendez-vous professionnel du domaine dans le Pacifique Sud, il permet de faire dialoguer réalisateurs et producteurs, techniciens et chaînes de télé, représentants de festivals étrangers et distributeurs autour d’une cause commune : les films océaniens. Le Festival, enfin, multiplie les opportunités par des rencontres autour de l’audiovisuel qui permettent à la créativité de germer et aux projets de se concrétiser.

Festival multi-facettes, le FIFO propose une fois de plus un programme exceptionnel : 14 films en compétition, 26 films hors-compétition, une nuit du court-métrage de fiction, un marathon d’écriture, des rencontres, des ateliers et bien d’autres surprises qui vous attendent au village du FIFO. Une nouveauté cette année : l’ouverture d’une sélection de courts-métrages documentaires à découvrir le samedi 3 février 2018 en ouverture du festival.

Chers amis, vous l’aurez compris, le FIFO 2018 vous promet une aventure formidable. Il vous tend les bras et vous invite à prendre place à bord de sa pirogue. Alors n’attendez plus ! Installez-vous et préparez-vous pour un voyage aussi surprenant que passionnant.

‘A haere mai ‘e ‘a FIFO ana’e tātou !

JURY

From the beginning, the festival has been honored to host prestigious people as jury members such as  Hervé Bourges, Laure Adler, Pierre-Henri Deleau, Florence Aubenas, Stéphane Martin, Véronique Cayla, Luc Jacquet, Elie Chouraqui, Greg Germain, Jan Kounen and Abderrahmane Sissako. Their hospitality and friendship have helped developing the event and getting it well known in the region and other part of the world.

This year, FIFO is pleased to welcome Mr Éric Lavaine, scriptwriter, director and producer as its jury president.

Éric Lavaine

Writer, screenwriter, filmmaker (jury president)

A short word from a contented President

I have a loyal friend that you may have heard of: Wikipedia, it is extremely well educated. For exa- mple, it knows that Oceania has more than 25 000 islands, covers nearly 9 million km 2 and has 40 million inhabitants. When I was young, a long time ago in the XX th century, I spent my sum- mer vacations in Brittany on the island of Bréhat (12km 2 , pop. 290 according to this same friend). All those who know the island will tell you that its landscapes, colours, inhabitants and its buc- kwheat pancakes make Bréhat a unique and different world. A unique and different world be- cause Bréhat is an island. Oceania is composed of 25 000 islands, so there are 25 000 unique and different worlds. To discover them all, we’d need 25 000 lives… it could take a while! Fortunately there are men and women who had the idea of creating the International Oceanian Documen- tary Film Festival (FIFO). A marvelous idea that permits us via these documentaries to immerse ourselves in the incredible richness of Oceania and its inhabitants. I am therefore particularly delighted and honoured to have been chosen as President of the 15 th edition of the FIFO and ea- ger to make new discoveries. Long life to the FIFO and long live Oceania!

Molly Reynolds

Film director and producer (Australia)

Kim Webby

Film director and producer (New Zealand)

Guillaume Soulard

Artistic and cultural director of the Centre Culturel Tjibaou (New Caledonia)

Lavinia Tagane

Representative at the Assembly of Wallis and Futuna

Father Christophe Barlier

Vicar of the Cathedral of Pape’ete

Noella Tau

Radio Polynésie 1ère Director (French Polynesia)

LATEST NEWS

PARTNERS

OPT
VilleDePapeete
OkeanosTahiti
matrice-logo
Vini
FenuaMa
UPF
ISEPP
Nippon
STP
TahitianCola
LDT
CDM
TFTN