Le Pitch Dating du FIFO

Présage d’un destin lié, l’Association Tahitienne des Professionnels de l’Audiovisuel (ATPA) naît dans l’effervescence de la première édition du festival en 2004. Depuis, ces deux entités œuvrent en parallèle pour la promotion d’une production audiovisuelle polynésienne et océanienne.

Le Pitch Dating, né de cette synergie, était destiné à provoquer ces rencontres qui feront les films de demain. Il était ouvert à tous et n’imposait pas à ses participants d’être issus des métiers de l’audiovisuel. Inutile de maîtriser les ficelles de la réalisation ou encore d’avoir un scénario abouti pour prétendre y prendre part. Il suffisait d’avoir une histoire à raconter.

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Les restrictions liées à l’épidémie de Covid19 ne nous permettent pas, cette année, de tenir ces rencontres entre porteurs de projets et professionnels de l’audiovisuel. Plutôt que de l’ouvrir au format numérique, l’ATPA et l’AFIFO ont choisi de ne pas proposer de pitch pour le 18e FIFO, bien que les histoires de chez nous à raconter soient très loin d’être épuisées. Elles feront l’objet d’une nouvelle formule du Pitch Dating, revue et renouvelée qui sera proposée pour le FIFO 2022.